PROJETS ici et Ailleurs…BLOG pour collaborations / CHRONIQUE

Livre terminé, chronique à suivre comme prévu d’ici 3 jours maxi

En quelques mots :

L’auteur a pu installer sa plume sur ce roman. Magnifique lecture pour un 1er SP. Je suis rentré dedans dès les premières lignes. C’est du naturel pur, travaillé en profondeur, partagé avec plein de valeurs humaines et un brin de culture africaine à travers la vie au Sénégal. Une famille qui grandit et se construit dans un monde bien particulier fait d’échanges et d’injustices.16507609_1330205333714084_1060370376_n

Vidéo PROJETS

Lire la suite

Envie de publier votre livre ? #conseils avant #édition

Depuis un blog de publication pour auto-édités, voici ce que je viens de dégoter 😉 Quelques conseils et modalités sur l’article.

 

Où, comment publier son livre et lui donner vie?

 

Le livre, un objet sacré

Parce que les livres nous transportent, parce que nous aimons les tenir, les toucher et les conserver, nous aimons aussi les créer.

De la mise en page à l’impression, une aide est proposée !

Des solutions pour:

  • Saisie, relecture et corrections
  • Mise en page intérieure de votre livre
  • Création de votre couverture
  • Demande de numéro ISBN
  • Impression

 

Et un petit guide (lien)  exposant les corrections à ne pas négliger

avec un formulaire de contact pour toute demande supplémentaire.

 

Source : Envie de publier votre livre ?

 

 

RISING SOCIETY

Quand on parle d’humour, il y en a de toutes sortes.
En parlant d’amour, on en voit à toutes les portes.
Amusés, ou isolés, aimés ou esseulés…
Est-ce une raison pour être la risée,
De nos sociétés, manipulées, déshumanisées?

Certainement pas!
Mais nous pouvons nous détendre,
En rigoler, sans être las,
Ni pour autant s’en méprendre.
N’est-ce pas un fait de droit,
Que d’exprimer nos offrandes,
En créant avec dérision sans escandes?

Face à ce monde, je gronde,
A l’intérieur de moi, voyant avec désarroi,
Ce qui féconde, mène la ronde.
Mais à l’extérieur, on voit de moi,
Un être qui vagabonde, se dévergonde,
Se contrefout des lois, se débat.

Qu’est-ce qui ne va pas,
Ai-je d’autre choix,
Que d’être homme de joie,
Qui aboie, face aux rats,
Pour vivre enfin chez soi?

knight

~ CHRONIQUE ~ « Re-Vive l’Empereur! »

Résumé :

Maintenu en parfait état de conservation par les eaux glaciales de la mer du Nord,

repêché par un chalutier Findus, puis décongelé,

Napoléon Bonaparte revient à la vie au moment des attentats djihadistes de Paris,

 juste à temps pour sauver le monde…

 

Par l’éditeur « La Dilletante » :

 

« Une fable loufoque et jubilatoire par un auteur qui s’est imposé,

en quelques années, dans les meilleures ventes,

avec plus de 600 000 exemplaires vendus. »

 

 dsc00809

Maintenant à mon tour d’en parler, je vous ai promis une belle synthèse cette fois… Bon ok quand on parle de beau, c’est une question de goût, et il en faut pour tout le monde, c’est sûr mais bon je m’y suis attelé vraiment sérieusement, à celle-ci. Il le fallait bien quand-même avant de m’attaquer aux « Services Presse » officiels.

Alors voilà, c’est un dernier entraînement sur ce blog pour le moment, car comme je vous l’ai dit dans le précédent article, les demandes d’auteurs et d’éditeurs seront traitées sur le blog en lien avec les projets officiels ou directement sur la page Indé’Lit : Partage entre défenseurs de l’auto-édition.

reading

Je vous donne déjà mon avis global, car ce livre m’a énormément donné de travail comparé aux précédents [ sûrement aussi parce que je l’ai bien pris au sérieux, du début à la fin ]. Mais heureusement, l’humour bien marqué de Romain Puértolas m’a permis de le faire avec autant de plaisir que de réflexion sur ma façon d’aborder comme il se doit ma chronique.

On peut d’ailleurs, pour parler de l’auteur et le situer un peu dans son style bien particulier, le qualifier de messager humaniste bien trempé… Je l’ai découvert avec son 1er roman qui fut déjà un Best-Seller il y a 2 ans de ça, intitulé  « L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea ». Il m’a d’entrée inspiré un style remarquable, j’avais repéré un écrivain qui osait jouer avec les mots pour créer des histoires rocambolesques pointées d’humour en abordant des thèmes d’actualité.

En parlant d’actualité, c’est là selon moi qu’il confirme véritablement sa plume avec « Re-Vive l’Empereur ! ».

Le trait ésotérique de cet ouvrage est tout de même bien osé : faire revivre Napoléon à l’époque des attentats djihadistes, mais quelle idée !? Ben franchement, bravo, il l’a fait avec brio. J’en fais un de mes plus grands « coups de cœur » littéraires, le chef d’œuvre à lire du moment, autant pour lire quelque chose de drôle que pour en ressortir enrichi.

Un joli pied de nez au monde de barbarie dans lequel nous vivons tous !

strong-weakness

Maintenant, pour en revenir aux choix des références qu’il utilise pour mener à bien son intrigue, il n’en manque pas. Autant dans les thèmes qu’il rallie à des personnages emblématiques comme la science avec Einstein, le monde du spectacle avec les danseuses du Moulin Rouge, les grandes armées avec l’URSS et l’Allemagne Nazie…

Je ne vois pas un domaine qu’il aurait oublié d’aborder pour traiter les problèmes de nos sociétés modernes.

Dans tout ça, rallier l’esprit conquérant de Napoléon à l’amour pour une des danseuses, fallait y penser, vous ne trouvez pas ? Et au niveau des personnages, lui inventer une descendance de divers milieux culturels et de différentes « classes sociales », allant de l’arrière-petite-fille prostituée au neveu psychotique, en passant par le délinquant de rue et le sdf… on pourrait croire qu’il a voulu tout passer en revue dans les failles politico-économico-sociales des gouvernants, multi nationales et systèmes bancaires de notre belle planète. 

Apparemment, aucune raison de croire le contraire. Il semble s’y être sérieusement attaché tout le long de son écriture, sans pour autant avoir oublié de nous faire rire.

En fin de compte, c’est par ses procédés de style bien atypiques qui nous donnent le sourire et nous font sortir du sérieux, par un recul avec ironie bien trash et des jeux de mots bien choisis sur les noms des personnages, réinventés mais bien réalistes, que l’auteur fait passer son message de paix sous des airs de conquête par anticipation.

 Le dénouement provoqué par une suite de rebondissements, nous ramène à une morale fabuleusement pacifique, qui clôture le roman sur une dernière touche d’humour au sujet du viagra en signe de soulagement à l’atrophie de Napoléon qui finit d’apaiser l’intrigue.

Pourquoi ? Je vous laisse lire l’histoire pour le découvrir.

human-fake

En quelques mots, je conclurai en disant que c’est toute une histoire pleine de vérités, de vies menées en apothéose par tout un paneL:

« folies pures et créatives, symboles d’esprit et de culture, en signe de réalisme décapant mais plein d’imagination, en quête d’alternatives pour arriver à solutionner nos problèmes de société »

Infos {Projets Association}

Certains l’ont déjà vu, et je l’ai annoncé sur mon blog: je me suis tout récemment rendu à Limoges (rentré vendredi soir). Comme je l’ai dit dans une de mes précédentes vidéos, c’est une bien longue histoire cette ville.

Pour moi, l’aventure a véritablement commencé fin de semaine dernière, donc, concernant la concrétisation de mes projets en lien direct avec la création de la structure indépendante pour défendre la cause de l’auto-édition. Je suis à ce titre allé visiter le centre de formation qui m’accueillera normalement dès septembre pour un BTS Comptabilité-Gestion.

Puis s’en est suivi la visite d’une agréable petite maisonnette d’où je pourrais travailler, vraisemblablement, dès le mois d’avril.

Dès que je m’y serais installé, en fonction des collaborateurs qui se sont ralliés à l’aventure, l’association pourrait alors y être domiciliée.

by-authors

En attendant, j’ai ouvert une nouvelle page sur facebook pour faire passer l’idée et m’engager déjà avec ceux qui voudront rejoindre la structure à faire le nécessaire pour que le projet aboutisse de la plus belle des manières: « le vivre ensemble », dans le partage et la complémentarité. Car à lui seul, un indépendant ou un édité par ME, quel qu’il soit, n’a pas légitimité plus qu’un autre. Mais à plusieurs, en unissant nos forces, nous avons tout à gagner à y croire et à nous lancer

— > Indé’Lit : partage entre défenseurs de l’auto-édition < —

En terme de visibilité, elle est un tremplin le temps de construire la structure en faisant suivre les news, avancées, partages d’auto-édités etc… cette page est ouverte aux suggestions et un nouveau blog y sera lié prochainement.


16779795_687457434767856_947261641_n

 

Qu’est-ce que cela va changer?

 

En clair, le blog « Passionnément Ben Jil » restera le même, pas grand chose de nouveau (enfin si des articles, mais pas de changement particulier 😉 ) sur celui-ci.

La prochaine chronique, dernier entraînement avant les demandes en cours de « Services Presse », sera bien ici-même et sur la page Facebook  comme d’habitude 🙂

Par contre, ces derniers, donc plus officiels, seront sur le nouveau blog et sur la nouvelle page précisée plus haut pour les indés. Il en sera de même pour les news concernant le projet de l’association, lorsque j’aurais pu avoir de nouveaux collaborateurs confirmés.

Partage de vidéos #Youtube #Concert #Animal (chat) #NewsProjets

Hello à tous!

Bon, il est temps pour moi de vous faire quelques confessions concernant ce qui s’annonce un peu dans mon entrée dans l’édition, mais aussi un peu sur tout ce qui m’inspire.

Sur ma page auteur, #Ben JiL – Ecrivain# ;

Vous avez déjà pu voir et même sur le blog via cet article quelques précisions sur les évolutions à venir :

Annonce projets d’autousto-édité(s)… Passé / Présent / FuturAnnonce projets d’auto-édité(s)… Passé / Présent / Futur

profil-facebook

Puis quelques vidéos ont suivi (voir fin de cet article).*

Mais pour du plus perso, il y en a eu d’autres que je n’ai partagé que sur mon profil jusqu’à maintenant >Benjamin LEFRANC

Les voici également sur le blog dès ce soir:

 

— > Vidéo Concert Jazz – Marciac ‘hors festival’ < —

** Ma jeune petite chatte bichoune **

drinky-cat

 

A présent et depuis quelques jours, je travaille à diriger mes messages en live vers vous pour faire part à tous de mes nouvelles concernant l’avancée de l’écriture de mon Roman #L’Instinct Animal et mes sources d’inspiration, mais également de mes collaborations en vue d’être non seulement auto-édité…

L’idée qui est derrière, déjà parceque les casquettes multiples bien que je les  assume, sont malgré tout hyper lourdes à porter, c’est tout de même la création : je ne vois pas cela sans la future ME Associative pour, par et avec les Auto-Edités.

edition-speciale-instinct-eclair4

*Voici  la 1ère vidéo prévue à cet effet:

== > Projets en Live < ==

N’hésitez pas svp à suivre les autres vidéos de ma chaîne pour du plus frais…

 

Et si vous souhaitez me contacter je vous remets un formulaire :

 

 

case-studies

Préface & News toutes fraîches #INSTINCT ANIMAL (tome 1)

 

Liens (profil  Scribay)

livre-loup

Mon roman fantastique

En guise de présentation:

Il s’agit de mon 1er roman, je me lance en auto-édition, du genre « inclassable » mais plutôt expérimental ou fantastique sur les bords. L’idée est de véhiculer une dynamique de vie imaginaire, de partager des valeurs, à travers des personnages qui reflètent ce qu’il y a de plus humain et monstrueux (ou magique) en eux…
Pour le reste, à vous de découvrir petit à petit la vie d’Erwan, à travers sa métamorphose assez particulière, au même titre que pour d’autres… Vous y retrouverez peut-être ainsi un peu de vous, qui sait?

lg

Préface

+ introduction (bêta lecture)

Pour les extraits suivants, afin de lire l’ensemble de mes chapitres en Beta-Lecture si vous le souhaitez, je vous donne d’abord les dernières news. Ainsi vous y verrez plus clair.

Le Tome 1 n’est pas totalement terminé à la rédaction du manuscrit, mais ça ne saurait trop tarder… Je suis à la mise en place des éléments pour structurer mes idées, c’est une affaire qui roule et le dénouement arrivera très prochainement je l’espère.

Objectifs:

Numéro 1 – Terminer le partage en Beta Lecture avant le mois de juin

Numéro 2 – Tout transférer en suivant sur une plateforme plus visible

Numéro 3 – Lancement en auto-édition (prévu sur Bookelis, à confirmer)

vivre

Et une fois ceux-ci tous bien atteinds, quelques surprises vous attendent! Je pense à vous mes lecteurs, en vous souhaitant une heureuse fin de semaine dans la joie et la bonne humeur parce que je vous aime…

Premier Interview de jeune auteur #Theo LEMATTRE# futur auto-édité

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, jeunes gens de tous âges, attention roulé de tambour !

Vous le savez peut-être mais je vous le redis pour l’occasion… Je suis pour l’auto-édition à 200%. Et bien ce fut une aubaine pour moi que de pouvoir échanger avec lui.

Comme vous l’avez déjà vu si vous faites partie des « habitués », j’ai eu cette idée  depuis un moment, avant d’en faire part ici sur le blog. C’est après avoir été interviewé (voir article précédemment partagé sur l’article « Qui suis-je? De La lecture à l’édition »).
Depuis, mes échanges avec de futurs auto-édités ont commencé à engendré de bonnes discussions.
Alors je me suis dit, et pourquoi pas continuer de collaborer en tentant de découvrir de nouveaux jeunes auteurs inconnus?

Je vous présente  Theo Lemattre, un inconnu pour ma part jusqu’à hier soir :-p

Voici donc maintenant l’heure de vous transmettre en live l’interview ci-dessous:

theo

Ben JiL

Il est temps pour moi de vous présenter Theo Lemattre, jeune auteur futur auto édité qui va sortir son roman « Les mains blanches » dans quelques jours.

Théo :

C’est ça, sauf si on veut être chiant et qu’on précise « Thriller » !

Ben JiL

J’allais justement en venir là, mais je n’ai pas voulu trop en dire pour te laisser la parole quand-même c’est de toi qu’il s’agit

Théo :

Haha, désolé ! Je te laisse continuer alors…

Ben JiL

Pas de soucis, on est là pour communiquer et je ne suis aucunement indigné

Théo :

Parfait, parfait, je mords pas, je te jure !

Ben JiL

Alors justement, puisque l’on parle de thriller, j’ai pu voir que tu as demandé pour l’occasion aux lecteurs de te donner leur avis sur ce que cela représente pour eux

Chacun l’a fait, mais toi dans tout ça qu’en penses-tu?

Théo :

C’est vrai, je l’ai demandé ! Peut-être un peu pour me rassurer aussi, et puis surtout pour voir si toutes ces versions collaient à la mienne. Pour moi, un thriller, justement, c’est très mal défini… Un truc qui fait peur ? Dans lequel il y a un max de suspense ? Un page turner? Un peu tout ça, j’imagine, mais à quelles doses, mystère…

 

Ben JiL

Désolé, il y un terme que je n’avais pas prévu lol

Page turner ?

Théo :

Oui quelque chose qui te donne une putain d’envie de tourner les pages

Oops, je suis grossier !

Ben JiL

Perso ne je ne trouve pas tant que ça que ce soit grossier, tout est relatif

mais quand même puisqu’on en parle…

Ne faut-il pas selon toi qu’il y ait un peu de grossièreté dans le mystère pour que ce soit percutant?

Théo :

 Le putain … Même à l’écrit il m’échappe (rires)

Alors… Selon moi, non. Selon la plupart des auteurs, lecteurs et autres fanas de thriller, si. Moi ça ne me dérange pas s’il n’y en a pas. Après, c’est vrai que ça rend les personnages plus crédibles, certaines phrases plus percutantes, ça marque des caractères. Mais bon. C’est vrai qu’on s’y retrouve plus avec un personnage qui dit: « Merde, mes clés. » Que  » Diantre, j’ai encore égaré mes clés. »

 

Ben JiL

Ok, en gros tu veux dire que cela dépend vraiment du style de l’auteur, c’est ça ?

Théo :

Du style de l’auteur, de la mise en scène, de l’époque où se situe l’action, bref… Tu vois le genre !

Ben JiL

oui et tu as utilisé le mot genre, en effet il me parle énormément… car on entend toujours par là genre littéraire, mais chacun a son genre unique à mon idée… mais revenons-en au mystère si tu veux bien.

Théo :

Je suis d’accord avec toi, pour le genre comme pour le mystère.

 

Ben JiL

Au sujet de ce mystère, donc, tu as aussi évoqué le suspense et les peurs tout à l’heure.

Qu’est ce qui te fait peur ou te donne simplement des frissons quels qu’ils soient ?

Théo :

Tu veux dire, dans la vie de tous les jours ou dans les bouquins ?

 tea-work

Ben JiL

A toi de voir, tu as champ libre mais un peu les deux puisque tu sembles vouloir en parler. Sans vouloir te forcer bien entendu…

Théo :

Bah alors… Pour tout te dire, tu vas sûrement être un peu déçu. Dans les livres, je n’ai pas encore vraiment ressenti de frisson, je dis pas vraiment parce que je sais que je n’ai pas beaucoup lu. Parfois, je suis juste vachement tendu, crispé sur le papier, mais le frisson… bof. Et dans la vie de tous les jours, si tu veux me faire frissonner vraiment… Tu me mets devant mon ancienne prof d’Anglais, à la limite !

 

Ben JiL

toi tu n’es pas un petit jeune pour rien alors c’est le cas de le dire…. mais là tu évoques ton expérience de lecteur ce n’est pas que ça me déçoit, mais qu’entends tu par le fait d’avoir peu lu?

Théo :

Bah, disons que la lecture n’était pas ma priorité, avant. Maintenant, je me nourris, je redécouvre ce plaisir de lire qui m’avait quitté. En fait, c’est l’école et les livres « obligatoires » à lire qui m’ont un peu dégouté. Alors que, en fait, ils sont supers bons ces livres, je les ai relus dans un cadre plus personnel, et je me suis régalé, surtout avec Thérèse Raquin. J’ai trouvé ce livre génial.

Enfin bref, je ne lis pas énormément, et quand je lis, je lis des potes auto-édités !

 

Ben JiL

Ok. Ah l’auto édition c’est tout un monde, on en reparlera ! 😉

Mais avant ça, sache que je te comprends entièrement… Moi-même j’ai écris avant d’être passionné de lecture et ça m’a servi car je n’écrivais que par intérêt thérapeutique si j’ose dire ^_^ les lectures obligatoires m’avaient trop barbées comme tu dis à ta manière 😀 quelque part, la part d’indépendance est primordiale pour un auteur je pense.

Tu as un avis justement sur tout ça, l’indépendance dans le style? Quel est le tien et te sends tu suffisamment libre?

karoke

Théo :

Ah bah voilà, on se comprend ! On est sur la même longueur d’onde !

Mon avis sur l’auto-édition, tu veux dire ?

Ben JiL

On peut aussi le dire comme ça, mais plus précisément sur l’indépendance dans le style, faut-il qu’il soit à la fois unique et pas trop influencé selon toi?

Théo :

Je t’avoue que je ne saurais pas avoir d’avis sur mon style. Est-ce que j’en ai un, déjà ? Bonne question. Disons juste que je ne me pose aucune question ni aucune barrière quand j’écris. Que ce soit en terme d’écriture ou d’histoires ! Mon premier livre est complètement barré…

Je crois que j’ai répondu un peu à côté de la question non ?

Ben JiL

Non au contraire…  là on s’entend encore une fois, c’est justement le créneau des auto-édités en particulier je dirais, ils sont libres comme tu sembles l’être. Aucun critère, ça aide à se ne pas se poser de question c’est clair ! Et c’est peut être ça qui te rend unique, ton style en somme, il est en toi vu que tu ne te poses pas de barrières et ainsi tu peux l’exprimer. J’aspire à cela également pour ma part, même si cela passe aussi par une ouverture aux genres les plus variés pour m’enrichir. Ne crois tu pas que c’est cela qu’on appelle la créativité ?

Théo :

Ouah, alors là… Encore une fois on s’entend alors ! Mais là on part sur un vaste sujet. La créativité pour moi, ce n’est pas le résultat, c’est la façon d’y parvenir ! genre… Quand tu te poses à des horaires précis où tu sais que tu vas écrire comme un dingue, ou de petites habitudes, comme un café, etc… Tu vois ce que je veux dire ?

L’auto-édition c’est un cadre, qui justement n’en est pas vraiment un, mais la créativité, pour moi, c’est autre chose…

Ben JiL

Oui je vois très bien. En effet, vaste sujet. En créativité, il n’y a aucun cadre tout de même selon moi mais à chacun de s’en faire sa propre opinion J J’en viens donc à ce que je t’ai promis, il s’agit d’un « booklive créatif » comme j’aime l’appeler, ou « booknote de la créativité » comme on veut 😉

Ça te tenterait ?

Théo :

Bah moi, tout ce qui peut me renseigner sur ce vaste sujet, justement, je suis preneur !

Ben JiL

Alors impeccable, je tiendrais ma promesse. Tu l’auras en pdf ou autre format numérique une fois que j’aurais fini d’en avoir une réelle utilité, il est réutilisable sans modération je trouve perso

Maintenant pour préciser un peu plus ton idée de l’auto édition:

Comment te positionnes tu dans ce nouveau créneau porteur de nouveautés dans la sphère littéraire?

Théo :

J’essaye de m’adapter, de comprendre comment marche le truc, d’évoluer en marketing. Enfin bref, je fais mon p’tit bonhomme de chemin. Ça me plait pas mal d’être dans cette sphère, justement. Je commence à avoir un petit lectorat, ouais, ça me plait bien

Ben JiL

Très bien, c’est cool ça vraiment ! Il est essentiel de se sentir à sa place pour pouvoir bien créer c’est certain. Maintenant si tu viens de lancer l’info, je vais en profiter pour parler un peu de ton roman. Tu viens d’annoncer que l’action se déroule à Montpellier, on peut savoir pourquoi?

Théo :

Bien sûr, parlons-en. Il se passe à Montpellier parce que j’habite là-bas. Donc l’inspiration est venue toute seule. Ça m’a semblé naturel. C’est pratique d’avoir tous les décors en bas de chez soi !

livre-loup

Ben JiL

Encore un aspect qui confirme que tu ne te prends pas la tête, tu vis simplement avec tes moments d’évasion en écriture en fait. Super ! et pour le choix du titre, c’est top secret ou pas?

Théo :

Voilà, c’est ça! Je la joue cool ! Si écrire devient une contrainte, là… Ça vaut plus la peine.

Le choix du titre ? Ouais, top secret, haha ! Ça parle de drogue et de prostitution, c’est tout ce que je peux dire !

Ben JiL

Ok un titre généraliste sur le thème alors, encore la simplicité qui coule de source, quel style j’insiste là ! 😉 (y)

Théo :

Roh, allez, ne me fais pas rougir…

Ben JiL

Alors pour finir brièvement, on va conclure. On va faire Du 3 en 1 : Quels conseils pourraient tu donner à d’autres auteurs « novices »? Je te laisse répondre, les 2 autres quesrtions suivront tkt.

Théo :

Ah oui, tu fais bien de préciser « d’autres », rappelons que j’en suis un aussi. Je préfère le dire, mes conseils ne sont pas paroles d’évangile. Hum… Je dirais en premier de se constituer un petit lectorat avec une page Facebook. En deuxième, de passer leurs manuscrit à l’épreuve des lecteurs sur des plate-formes spécialisées dans la lecture numérique, et de prendre note des avis. Et en 3, d’écrire régulièrement. Ça, c’est vraiment super important !

 

Ben JiL

Novices on l’est un peu tous plus ou moins 😉 En bref tu prônes le partage avant tout, génial moi aussi ! Ouh là je m’emballe là lol

Donc sur quelles plateformes littéraires es-tu présent ?

Théo :

Exactement ! Du partage et du fun ! J’étais, je ne le suis plus… Avec KDP select, je ne peux publier que sur Amazon… Mais j’étais présent sur l’Apporte-plume et Monbestseller ! 2 très bons sites !

Ben JiL

KDP Select!? C’est ta plateforme d’auto édition alors?

Théo :

Oui, enfin non. C’est le Kindle Direct Publishing ma plateforme d’auto-édition. Et KDP select, c’est un petit machin à cocher qui dit que tes livres peuvent être empruntés par les abonnés Kindle, donc tu touches plus de monde. Mais en échange, tu ne peux publier que sur Amazon !

Ben JiL

Ok. Parceque c’est Kindle ou parceque tu l’as paramétré, j’avoue ne pas avoir tout compris là!?

Théo :

Parce que je l’ai paramétré comme ça! Ça me va très bien !

Ben JiL

Ok moi perso j’ai une Kobo, je regarderai ça de plus près maintenant que tu m’y as fait penser… Bon maintenant désolé, mais il faut que je lâche l’antenne. Tu as deux mots à dire à tes lecteurs, ou un peu plus je suppose alors qu’aurais tu à leur dire ?

Théo :

Pas de problème, toutes les bonnes choses ont une fin. Si je devais leur dire quelque chose, ce serait… Mille merci. Ça fait deux mots ! Mais vraiment, je ne les remercie pas assez… Pourtant, c’est eux, toute cette aventure. J’ai envie de dire : ce n’est que le début !

Ben JiL

Ok avant de passer hors champ de vision de facebook, peux-tu nous donner des liens utiles pour mieux te suivre? (dans tes écrits bien sûr, tu n’es pas un cobaye ou un psychopathe mdr)

Théo :

Mdr. Oui bien sûr ! Alors… le problème c’est que je ne peux pas mettre les liens à partir de mon téléphone

Je dirais, page Facebook, page de l’événement de la sortie du livre, et lien Amazon vers « Théo Lemattre ».

Ben JiL

Aucun soucis! ils seront sur l’article du blog  >Passionnément Ben JiL – Ecrivain <–

Théo :

Merci Benjamin !

Ben JiL

Et voilà, c’était le mot de la fin!

Merci à Theo Lemattre de s’être donné le temps pour pouvoir partager cette belle interview. Maintenant je le laisse à ses occupations Roman et auteur à suivre dans le genre « thriller burlesque », ne l’oubliez pas il a le mérité de s’être lancé!

Théo :

Thriller tout court, je pense. Le premier était barré, mais les autres sont… « normaux » ! Merci Benjamin de m’avoir accordé ton temps !

Ben JiL

Ce fut un plaisir ! A très bientôt pour te lire.

art-crea

— > Sa Page AUTEUR < —

== > Ses Books Amazon – via Kindle < ==

*** Pour la sortie du Prochain BOOK (auto-édition) ***

Premier Interview de jeune auteur #Theo LEMATTRE# futur auto-édité

Interview reprise sur ancien Blog de BenJiL – Ecrivain, entre auto-édité et futur auto-édite. Ce fut une magnifique rencontre. Merci à lui!

Passionnément Benj Jil - Ecrivain

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, jeunes gens de tous âges, attention roulé de tambour !

Vous le savez peut-être mais je vous le redis pour l’occasion… Je suis pour l’auto-édition à 200%. Et bien ce fut une aubaine pour moi que de pouvoir échanger avec lui.

Comme vous l’avez déjà vu si vous faites partie des « habitués », j’ai eu cette idée  depuis un moment, avant d’en faire part ici sur le blog. C’est après avoir été interviewé (voir article précédemment partagé sur l’article « Qui suis-je? De La lecture à l’édition »).
Depuis, mes échanges avec de futurs auto-édités ont commencé à engendré de bonnes discussions.
Alors je me suis dit, et pourquoi pas continuer de collaborer en tentant de découvrir de nouveaux jeunes auteurs inconnus?

Je vous présente  Theo Lemattre, un inconnu pour ma part jusqu’à hier soir :-p

Voici donc maintenant l’heure de vous transmettre en live l’interview ci-dessous:

theoBen JiL

Il est temps…

View original post 2 162 mots de plus

Mille soleils splendides-Khaled Hosseini

Une vie, des livres

Couverture Mille soleils splendidesUn bijou, un trésor. Ne passez pas à côté de ce roman, je vous en conjure. Partez à la rencontre de Mariam et de Laila, et plus généralement, du peuple afghan.

Amis lecteurs, Mille soleils splendides a pour moi été un coup de cœur, voire un coup de foudre! Dès les premières pages, je me suis attachée aux personnages présentés et cela a duré jusqu’à la toute fin.

View original post 618 mots de plus

PAL du mois : mars 2017

Light & Smell

pal-du-mois

En début de chaque mois, j’établis une liste d’ouvrages que j’aimerais lire : dans le cadre de mes challenges, reçus en SP, pour diminuer ma PAL, suite à des découvertes en bibliothèque ou sur des blogs… Elle me sert donc de guide de lecture sans pour autant être figée dans le marbre.

SERVICES PRESSE

LECTURE COMMUNE

Possédant toutes les deux une version intégrale de Sherlock Holmes, Florence  du blog Satoru Kudo m’a proposé d’en réaliser une lecture commune en prenant notre temps. Je n’ai pu qu’accepter cette gentille proposition qui va me permettre d’attaquer un ouvrage que j’aurais sûrement laissé attendre un grand moment dans ma PAL sans cette source de motivation.

Florence lira les aventures de Sherlock Holmes en français et moi en anglais en croisant les doigts pour que le niveau de la langue soit accessible.

indeaaaaaxAUTRE LECTURE VO9781599908557EMPRUNTS BIBLIOTHÈQUE

Cette PALM ne contient pas le…

View original post 39 mots de plus

#SPECIAL NEWS# IMPORTANT : mouiller son vin

​​​Hello vous tous!

Me revoici avec une petite « carte » spéciale en surprise souvenir depuis Lyon. Allez avouez que vous ne vous attendiez pas 🙂 Bon il y a du nouveau et pas des moindres. Aujourd’hui, j’aurais pu conclure mes démarches en les confirmant concernant mon installation à Limoges mais j’ai réfléchi pour mieux agir après discussion sérieuse avec Tonton et maman.

Du coup je reste encore à Agen en attendant du concret.

Pourquoi? Et bien pour le moment ma formation n’est​ pas validée… Je vais devoir poser un recours et prévoir un plan B de « parcours accompagné multiple pour l’emploi ». Donc je me laisse encore le printemps pour voir ce que ça donne et en fonction je changerai de ville.


Il faut savoir mettre de l’eau dans son vin, se mouiller, garder les pieds sur terre et accepter les ras de marée. Le mien dure, mais aller à contre-courant serait la pire de mes erreurs.

 Alors nous pouvons encore patienter non, qu’en pensez-vous?

[Ecriture] Le jardin des disparus, Scribay, Wattpad, etc…

Voilà quelqu’un qui sait remercier et se montrer reconnaissante. Super nouvelle amie @Courtney Rayet avec son blog @Premiers chapitres et son histoire d’amour fantastique en Écosse ☺

Premiers Chapitres

Holà les amis ! Aujourd’hui, je reviens sur le blog pour vous partager mes avancées coté écriture. Comme certains l’ont déjà lu, j’ai décidé d’écrire une histoire.  » Le jardin des Disparus ». C’est une histoire d’amour qui mélange du fantastique et de l’historique. Mes 3 genres favoris. Et évidemment, elle se passe en Ecosse ! J’ai déjà publié un passage ici. Mais, contrairement à ce que je pensais en premier lieu, je ne vais pas le publier ici. Pour la simple et bonne raison que ce n’est pas le bonne endroit.

J’ai découvert recensement grace à Benj Jil , une plateforme du nom de Scribay. Je m’y suis inscrite avant tout par curiosité puis j’ai publié mes premiers chapitres. Et franchement, je suis épatée du nombre de retour que j’ai eu. Les gens sont vraiment adorables et toutes leurs critiques sont constructives. Il n’y a pas de « frotte-mange »…

View original post 182 mots de plus

Chronique: La maison abandonnée

Passions Addict

Auteur : Iléana Métivier en auto édition

Résumé: Ce sont nos mots sur ces murs. Leur art qui les illustre.
Sur la pierre de cette maison abandonnée, ils subsisteront après nous, après eux. Même après toi et moi.

Mon avis: Je l’ai découverte par hasard sur Kindle cette histoire(nouvelle) que j’ai lu en quinze minutes d’ailleurs, la plume de l’auteur est fluide, la nouvelle est agréable à lire on passe un bon moment; une nouvelle qui m’a beaucoup émue, poignante elle touche au cœur. Une nouvelle que je vous conseille si vous voulez passer un bon moment. 

Ma note: 4.75/ 5 

la-maison-abandonne

View original post

#RECETTE Salée : Flan de courgettes au basilic

Je vous l’avais promis et bien voilà… je prends un petit moment pour vous partager ma 1ere recette sur le blog 🙂

Ce sera donc une recette rapide mais bien sympa que j’ai piqué d’un book « Tupperware » mais un peu réarrangée avec mes suggestions 😉

Une fois tout préparé, cela doit contenir dans un récipient de 1,5l pour 6 pers, soit 50cl pour 2 ,repas solo.


Ingrédients (6 pers.):

 500g de courgettes,

3 branches de basilic,

5 oeufs (2 pour 2 pers.),

200ml de crème liquide + 50ml de lait,

10ml d’huile d’olive,

 sel et poivre selon les goûts.

 

1. Rincez les courgettes non épluchées, coupez les en 4 dans la longueur, ôtez les graines, coupez les en gros morceaux, hachez ou coupez en dés et ajoutez y le basilic dans un bol.

2. Dans un saladier, mélangez au fouet les oeufs, la crème liquide, le lait, le sel et le poivre (ou épices au choix).

3. Huilez votre récipient de cuisson micro-ondes avant d’y verser la préparation.

4. Faites cuire couvert pendant une douzaine de minutes à très forte puissance mais pas au max. (je conseille 700-800 watts).

5. Laissez reposer 15mn au moins. À déguster tiède ou froid.

 

Pour les petites astuces, j’ai tenté plusieurs variantes sympas 😉 Voici celles que j’ai vraiment appréciées :

– Ajouter un coulis de tomates/du gruyère rapé

– Même recette aux carottes

– Mélange carottes + courgettes

Maintenant si ça vous tente, RÉGALEZ VOUS BIEN! 😀