écrits·créations·Inspirations·perso

RISING SOCIETY

Quand on parle d’humour, il y en a de toutes sortes.
En parlant d’amour, on en voit à toutes les portes.
Amusés, ou isolés, aimés ou esseulés…
Est-ce une raison pour être la risée,
De nos sociétés, manipulées, déshumanisées?

Certainement pas!
Mais nous pouvons nous détendre,
En rigoler, sans être las,
Ni pour autant s’en méprendre.
N’est-ce pas un fait de droit,
Que d’exprimer nos offrandes,
En créant avec dérision sans escandes?

Face à ce monde, je gronde,
A l’intérieur de moi, voyant avec désarroi,
Ce qui féconde, mène la ronde.
Mais à l’extérieur, on voit de moi,
Un être qui vagabonde, se dévergonde,
Se contrefout des lois, se débat.

Qu’est-ce qui ne va pas,
Ai-je d’autre choix,
Que d’être homme de joie,
Qui aboie, face aux rats,
Pour vivre enfin chez soi?

knight

Publicités
Chronique·Culture·Inspirations·Littérature

~ CHRONIQUE ~ « Re-Vive l’Empereur! »

Résumé :

Maintenu en parfait état de conservation par les eaux glaciales de la mer du Nord,

repêché par un chalutier Findus, puis décongelé,

Napoléon Bonaparte revient à la vie au moment des attentats djihadistes de Paris,

 juste à temps pour sauver le monde…

 

Par l’éditeur « La Dilletante » :

 

« Une fable loufoque et jubilatoire par un auteur qui s’est imposé,

en quelques années, dans les meilleures ventes,

avec plus de 600 000 exemplaires vendus. »

 

 dsc00809

Maintenant à mon tour d’en parler, je vous ai promis une belle synthèse cette fois… Bon ok quand on parle de beau, c’est une question de goût, et il en faut pour tout le monde, c’est sûr mais bon je m’y suis attelé vraiment sérieusement, à celle-ci. Il le fallait bien quand-même avant de m’attaquer aux « Services Presse » officiels.

Alors voilà, c’est un dernier entraînement sur ce blog pour le moment, car comme je vous l’ai dit dans le précédent article, les demandes d’auteurs et d’éditeurs seront traitées sur le blog en lien avec les projets officiels ou directement sur la page Indé’Lit : Partage entre défenseurs de l’auto-édition.

reading

Je vous donne déjà mon avis global, car ce livre m’a énormément donné de travail comparé aux précédents [ sûrement aussi parce que je l’ai bien pris au sérieux, du début à la fin ]. Mais heureusement, l’humour bien marqué de Romain Puértolas m’a permis de le faire avec autant de plaisir que de réflexion sur ma façon d’aborder comme il se doit ma chronique.

On peut d’ailleurs, pour parler de l’auteur et le situer un peu dans son style bien particulier, le qualifier de messager humaniste bien trempé… Je l’ai découvert avec son 1er roman qui fut déjà un Best-Seller il y a 2 ans de ça, intitulé  « L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea ». Il m’a d’entrée inspiré un style remarquable, j’avais repéré un écrivain qui osait jouer avec les mots pour créer des histoires rocambolesques pointées d’humour en abordant des thèmes d’actualité.

En parlant d’actualité, c’est là selon moi qu’il confirme véritablement sa plume avec « Re-Vive l’Empereur ! ».

Le trait ésotérique de cet ouvrage est tout de même bien osé : faire revivre Napoléon à l’époque des attentats djihadistes, mais quelle idée !? Ben franchement, bravo, il l’a fait avec brio. J’en fais un de mes plus grands « coups de cœur » littéraires, le chef d’œuvre à lire du moment, autant pour lire quelque chose de drôle que pour en ressortir enrichi.

Un joli pied de nez au monde de barbarie dans lequel nous vivons tous !

strong-weakness

Maintenant, pour en revenir aux choix des références qu’il utilise pour mener à bien son intrigue, il n’en manque pas. Autant dans les thèmes qu’il rallie à des personnages emblématiques comme la science avec Einstein, le monde du spectacle avec les danseuses du Moulin Rouge, les grandes armées avec l’URSS et l’Allemagne Nazie…

Je ne vois pas un domaine qu’il aurait oublié d’aborder pour traiter les problèmes de nos sociétés modernes.

Dans tout ça, rallier l’esprit conquérant de Napoléon à l’amour pour une des danseuses, fallait y penser, vous ne trouvez pas ? Et au niveau des personnages, lui inventer une descendance de divers milieux culturels et de différentes « classes sociales », allant de l’arrière-petite-fille prostituée au neveu psychotique, en passant par le délinquant de rue et le sdf… on pourrait croire qu’il a voulu tout passer en revue dans les failles politico-économico-sociales des gouvernants, multi nationales et systèmes bancaires de notre belle planète. 

Apparemment, aucune raison de croire le contraire. Il semble s’y être sérieusement attaché tout le long de son écriture, sans pour autant avoir oublié de nous faire rire.

En fin de compte, c’est par ses procédés de style bien atypiques qui nous donnent le sourire et nous font sortir du sérieux, par un recul avec ironie bien trash et des jeux de mots bien choisis sur les noms des personnages, réinventés mais bien réalistes, que l’auteur fait passer son message de paix sous des airs de conquête par anticipation.

 Le dénouement provoqué par une suite de rebondissements, nous ramène à une morale fabuleusement pacifique, qui clôture le roman sur une dernière touche d’humour au sujet du viagra en signe de soulagement à l’atrophie de Napoléon qui finit d’apaiser l’intrigue.

Pourquoi ? Je vous laisse lire l’histoire pour le découvrir.

human-fake

En quelques mots, je conclurai en disant que c’est toute une histoire pleine de vérités, de vies menées en apothéose par tout un paneL:

« folies pures et créatives, symboles d’esprit et de culture, en signe de réalisme décapant mais plein d’imagination, en quête d’alternatives pour arriver à solutionner nos problèmes de société »

administration·communication·news·perso·présentation(s)

Qui suis-je? De la lecture à l’édition

Il est temps pour moi de vous dévoiler qui je suis. Cet article fait suite à une interview avec une amie il y a quelques mois…

J’ai été la cinquième personne à avoir eu cette chance, en tant que futur auteur auto-édité!

16142697_676818959165037_1373948730125537536_n

Depuis tourjours partageur en masse, la communication est pour moi la base de tout acte humain, ce qui nous rend unique…  J’ai un  pour valeurs principales: la famille avant tout, l’esprit ouvert aux autres, et l’amour, bien qu’il soit trop souvent éphémère (pas forcément dans mes écrits, à vous de le découvrir)… « Heureux ou malheureux, y’a pas d’entre-deux, sinon on ne vivrait pas à fond! » est un peu la citation-signe de ma sensibilité.

En tant qu’écrivain, j’écris avec mon âme pour transmettre mon vécu et mon imagination par écrit… J’essaie de garder l’intensité et le fond, un texte aussi doit être vivant! Cela ne m’empêche pas de repasser dessus afin d’offrir un texte « propre » (sans fautes d’orthographes) au lecteur! Quelque part, même ma formation de secrétaire médico-social va avec tout ça…

presentation-post

 

Publications à suivre en auto-édition

(déjà partagées par extraits sur –>Scribay <–)

 

 Depuis janvier 2014, je travaille mon roman qui a pris divers tournants jusqu’au fantastique, dont le titre est « Instinct Animal : mutations éclairs! ».

Il y a un 2ème projet qui sera un « Chassés Croisés» sous forme de recueil en poèmes écrits entre 2013 et 2015. Ils seront complétés au maximum par ceux écrits en 2016, voir davantage selon l’envie du moment et l’inspiration, si j’en suis satisfait!

 J’aime rester autonome et indépendant, c’est mon intention… En plus, dans l’édition le monde est rude, être le meilleur ou l’un des meilleurs fait partie des exigences. Or on ne colle pas forcément à la « charte » éditoriale.

Quitte à « rentrer dans une case » autant passer pour une sorte d’OVNI [Ouvertement Véritable et de Notoriété Indépendante] et le faire à mon idée!

 Importance vouée à la promotion. Pourquoi ? 

Il y a tant de messages à faire passer dans le monde où l’on vit… Si je suis lu, j’espère que le lecteur, quel qu’il soit, en ressortira grandi dans ce sens. La communication est un atout indéniable pour l’humain, qu’il serait bon de ne surtout pas négliger lorsque l’on parle d’échanges !

Communication dans le sens de transmission, de partages, d’échanges… A titre d’expérience et au fil du temps, que ce soit une information ou une pensée, même un état d’esprit, voir une humeur spontanée, j’espère que cela passe à son esprit.

Je pense que ça rejoint, raison de plus, mon choix pour l’auto-édition, à priori… Si on ne veut pas y mettre de frais, il faut rester proche du lecteur! Par passion et nécessité… L’idée est que ce soit nécessaire pour cette passion, ça me motive plus que jamais!

1534276_462374843885657_141216593_n

 

De lecteur à auteur ? Qui sont mes favoris ?

 

Je n’écrirais pas comme j’écris maintenant sans avoir lu! Pour en revenir à mes raisons d’écrire, c’est par passion… Ca n’a été le cas pour moi qu’une fois que la passion de lire s’est révélée!

Depuis, je suis réellement ouvert en tous points et ai envie de le faire partager!

Mon auteur favori, puisqu’il faut en choisir un, je dirais Gilles Legardinier pour son côté humain, qui m’a «débloqué» à ce niveau là… Le 1er livre que j’ai lu passionnément, de bout en bout, est de lui me concernant: « Et soudain tout change »!

J’aime beaucoup Marc Levy, mais aussi Jean-Christophe Grangé, Maxime Chattam, Françoise Bourdin et J.K. Rowling depuis que j’ai pu bien me lancer dans la saga « Harry Potter ». Dès le tome 3, je me suis déclaré officiellement #PotterHead!

 Concernant cette reine du fantastique, j’ai pris quelques infos sur qui elle est, au délà de sa bibliographie et de ses interviews, avant de pouvoir vraiment me dire, « ça y est, j’écris du fantastique! » comme je le souhaitais, c’est tout récent.

Grâce à une super expérience, suite à un atelier de lecture « groupée », lorsqu’est née ma passion de la lecture, nous avons été 5 à pouvoir être électeurs, avec un jury comme comité, au Prix FOLIRE. Je devrais donc aussi citer Ariane SCHREDER, qui a vu son roman « La Silencieuse » lauréat et que nous avons pu rencontrer en dédicaces.

 

11071682_690058547783951_6241492444873303933_n

MESSAGE AUX LECTEURS

 

A tous ceux qui voudront me lire, ou ne serait-ce que suivre mes news, une seule chose à dire…

N’hésitez pas un instant à me dire si vous avez vous aussi des expériences à partager. On a tous à apprendre les uns des autres… Et si vous connaissez un peu les M.E., je reste à l’écoute de vos belles aventures, si ça vous semble suivre mon état d’esprit évoqué tout au long de cet article.

J’aime la vie, les gens, c’est ma nature! Alors si je n’aime pas être déçu, j’aime encore moins décevoir… Ne nous prenons pas la tête pour autant.

 

 

>> Mon Profil Auteur <<

 

>> Page facebook <<

 

>> Blog wordpress <<

 

>> Profil Lecteur <<(Livraddict)