Uncategorized

« On ne naît pas grosse » Gabrielle DEYDIER

« Presque toutes les femmes se sentent physiquement oppressées. Je parle du surpoids parce que je suis grosse, mais le poids n’est que le prolongement des pressions permanentes que nous subissons. Je ne connais aucune femme qui ne se soit jamais demandé si son cul ou ses seins étaient de la bonne forme, de la bonne taille. J’ai même des copines qui complexent à cause de la couleur de leurs mamelons… Je suis capable d’entendre qu’il y ait une norme médicale, mais je trouve insensé qu’on fasse converger les courbes de l’IMC avec les critères de beauté. D’où vient cette idée débile ? »

#LKM

     ♥♥♥♥♥

« L’obésité, ce n’est pas seulement le petit gros assis au fond la classe, au collège, c’est aussi celui que vous ne verrez pas dans l’amphi à l’université, celle que vous ne croiserez pas dans les cabines d’essayage d’H&M. Depuis l’enfance, l’adolescence surtout, l’obèse apprend à…

View original post 153 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s